Logo ASMFC 2017 HD

news

4-0 : Large victoire de Monaco contre Marseille
27 November 2016

4-0 : Large victoire de Monaco contre Marseille

La plus large victoire de l'histoire contre l'OM acquise grâce à des buts de Boschilia, Germain (X2) et Carrillo !

Face à des Marseillais très bien organisés, les Rouge et Blanc mettent quelques minutes pour véritablement entrer dans le match. Sur le côté gauche, Boschilia et Raggi tentent de trouver quelques automatismes, tandis que Silva décoche la première flèche du match d’un tir tendu à ras de terre (4e). Le ballon rase le montant gauche de Pelé. Gomis répond à la 7e d’une demi-volée lointaine que Subasic capte tranquillement. Intenable sur son côté droit, Silva déborde plusieurs fois Rekik, sans trouver de partenaire au centre. Suite à un corner obtenu par Sidibé sur la droite, Boschillia obtient un coup-franc bien placé à la 21e. D’un coup de patte magique du gauche, il loge le ballon dans la lucarne gauche de Pelé !

BOSCHILIA ET GERMAIN RÉGALENT

Le troisième but sur coup-franc du jeune Brésilien met l’AS Monaco sur les rails. À la demi-heure de jeu, Silva dépose à nouveau Rekik sur la droite. Germain est trouvé au premier poteau et fait le break d’une tête piquée imparable (30e) ! Les Marseillais sont sonnés une deuxième fois, puis une troisième fois à la 39e minute. Silva lance alors Sidibé sur la droite, ce dernier cherche Falcao dans la surface, mais le Colombien s’efface pour Germain qui reprend au second poteau d’un tir enroulé parfait. Le ballon se loge dans le petit filet gauche de Pelé, l’AS Monaco s’envole au tableau d’affichage, les supporters rouge et blanc exultent ! 3-0 à la pause, les Rouge et Blanc continuent sur leur formidable lancée offensive !

L’AS MONACO GÈRE SON AVANCE

À la reprise on sent bien que les Marseillais sont résignés. Bien placé devant Pelé, Falcao rate sa tête à la 47e, Pelé pour se saisir du ballon. Le gardien marseillais est ensuite alerté par un tir de Germain consécutif à une première tentative contrée de Falcao. Pelé bloque facilement le ballon (52e). Avant l’heure de jeu il récidive sur des tentatives de Boschilia et Silva (55e et 57e). Côté marseillais, on note une reprise de Gomis à la 60e, elle aussi facilement captée par Subasic. Tranquillement, l’AS Monaco gère son avance, tout en tentant quelques incursions alors que les deux entraîneurs réalisent plusieurs changements. Des changements qui ne changent en rien la physionomie d’une rencontre toujours dominée par les hommes de Leonardo Jardim.

CARRILLO CREUSE UN PEU PLUS L’ÉCART

Sidibé tente sa chance à la 64e, c’est largement au-dessus. Puis Falcao se fait contrer de justesse par Pelé (68e). Subasic aussi est mis à contribution à la 75e. Cabella reprend un centre de Njie à bout portant, tout le monde croit au but, mais c'est sans compter sur la parade exceptionnelle du portier croate ! Quelques instants plus tard, Bakayoko gâche une belle opportunité après avoir bien combiné avec Germain (78e). Idem pour Carrillo, qui voit son piqué sorti sur la ligne en toute fin de match. Mais l’Argentin trouve tout de même la faille dans la foulée en reprenant de la tête un tir de germain mal repoussé par Pelé. 4-0, jamais l’AS Monaco n’avait si nettement dominé l’OM en Ligue 1. Les Rouge et Bmanc prennent provisoirement la tête de la Ligue 1 avant de se déplacer à Dijon mardi soir.

©2012/2016 - ASM-FC SA - Monaco Channel - http://www.asmonaco.com/fr/ - Retrouvez-nous sur Facebook